En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Conrad LECOMTE appartient au courant du counseling. Dans ce courant, il est un des représentants actuels de la psychologie humaniste québécoise.

Conrad LECOMTE fait partie des universitaires qui ont mené des recherches sur les facteurs communs contribuant à l’efficacité des relations d’aide. Il prend en compte ces recherches dans son approche de la psychothérapie  et du conseil.  Il travaille à conceptualiser les caractéristiques d’un thérapeute ou d'un conseiller qui serait "efficace". Il en déduit des points forts pour une formation et une supervision susceptibles de favoriser le développement professionnel des psychologues.

Voici quelques extraits d’un article : « Qui sont les psychothérapeutes efficaces? Implications pour la formation en psychologie » (LECOMTE, C., SAVARD, R., DROUIN, M.-S., & GUILLON, V. (2004). Revue Québécoise de Psychologie, 25, 3, 73-102). (lire le texte en entier)

 «... Les psychothérapeutes efficaces sont en mesure :

- de comprendre et de conceptualiser l’expérience subjective du client à partir d’une disponibilité émotive à soi et à l’autre et d’une écoute du monde expérientiel unique du client,

- d’établir et de restaurer une alliance thérapeutique favorisant l’engagement émotionnel,

- de s’engager dans un processus continu de réflexion de leur autorégulation, de leur régulation interactive et de leur impact pour guider le choix d’interventions optimales,

- de maîtriser et utiliser des techniques spécifiques et pertinentes, cohérentes avec le processus relationnel et leurs théories ainsi qu’utiles au progrès thérapeutique du client.

 Pour aider l’intervenant à être et à se sentir compétent et efficace, un programme de formation doit devenir un lieu d’intégration de savoirs théoriques, techniques et expérientiels. La supervision clinique est le processus le plus déterminant du développement de l’identité et de la compétence professionnelles. Il est proposé qu’il devienne un espace de réflexion privilégié pour favoriser l’intégration des techniques et des caractéristiques du psychothérapeute, du client et de la relation en facilitant le développement de la conscience réflexive continue du stagiaire. C’est en s’appuyant sur cette conscience réflexive, soutenue par une supervision ponctuelle, que le psychologue clinicien pourra négocier, tout au long de sa carrière, la complexité du processus et du changement thérapeutique et poursuivre son développement professionnel. »

 

Voir une conférence sur le counseling d'emploi faite par C. LECOMTE à l'Association pour la Formation Professionnelle des Adultes en 2003  http://mediatheque.webtv.afpa.fr/urls/open/719/res:Orientation-Counselling-d-emploi 

 

 

Un extrait d'une contribution pour le prix Noël Mailloux, témoignant de son travail en lien avec des praticiens français :

"Il a généré un élan qui se poursuit.  Par son approche rigoureuse mais ouverte, évitant tout dogmatisme, laissant une juste part à l’expérience personnelle, sans nous enfermer dans un carcan théorique ou technique, Conrad Lecomte a su transmettre un élan, un désir de poursuivre ses travaux. C’est peut-être cela qui est le plus significatif dans ce qu’il nous a transmis. Ce désir de poursuivre opérera dans deux directions : continuer à former des praticiens et des formateurs superviseurs d’une part, approfondir une recherche personnelle et une recherche théorique d’autre part. Ce travail s’exprime entre autre dans les activités de l’association Traverses que Conrad Lecomte a toujours su accompagner, particulièrement en nous aidant à trouver des méthodes de fonctionnement respectueuses de chacun et du développement de l’association."                             A. LEU 8 mai 2012         

Pour lire le Texte de la contribution  en entier

 

Une présentation de Conrad LECOMTE "Forum de l'université de Montréal"

http://www.forum.umontreal.ca/numeros/2000_2001/forum_01_01_22/article03.html