En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Une partie des bases théoriques des formateurs TRAVERSES se réfère au courant de la psychologie intégrative.

Cette approche prend en compte les résultats des recherches qui mettent en évidence l'existence de facteurs communs à toutes les approches thérapeutiques.

En effet, des centaines de recherches regroupées en synthèses d’études et traitées sous forme de méta-analyses, ont démontré sans équivoque que la psychothérapie et l'aide par la parole constituent  un traitement efficace des problèmes psychologiques.

Par ailleurs, le recoupement de ces études a permis de conclure que toute psychothérapie bien menée, peu importe la technique particulière utilisée, a des chances équivalentes de donner de bons résultats. Ces conclusions apportées dès 1977 par la première grande méta-analyse (Smith & Glass, 1977) n'ont à ce jour pas été remises en cause.

Ces études démontrent que des thérapies, en apparence très différentes les unes des autres, ont une efficacité comparable face à des problèmes semblables ; on a alors émis l’hypothèse que des « facteurs communs » présents dans la majorité des psychothérapies pouvaient être à l’origine de cette équivallence.

L'approche intégrative, prenant en compte ces résultats, ne  vise  plus à se situer dans une seule école en se définissant par la différence ou par l'opposition. Il s'agit au contraire de voir, au delà des mots et des concepts, comment chaque école et chaque théorie peut permettre une meilleure compréhension de la personne.
Nous sommes donc dans une volonté d'ouverture vis à vis du regard et de l'analyse de l'Autre. Nous nous intéressons à ce qui nous rassemble, à ce qui est complémentaire (sous des terminologies et des conceptualisations différentes) sans négliger les spécificités de chacun.


Dans cette perspective, ce qui est important, ce n'est pas la multiplicité des courants théoriques et leurs rivalités mais la personne que nous aidons.

Cependant, de par nos valeurs et notre champ d'application, nous nous retrouvons plus particulièrement dans le courant humaniste qui place la personne au centre du processus, les théories de la psychologie du soi et de l'intersubjectivité  qui aident à comprendre les interactions en entretien, sans négliger le champ social (le counseling et l'insertion) d'où notre intérêt pour la psychologie sociale.

 

Ces bases théoriques sont développées dans les parties Bibliographies, séminaires, counseling, textes à lire, Lecomte...